« La quête d’Ewilan (T1), D’un monde à l’autre » de Pierre Bottero – J’ai retrouvé mon âme d’enfant !

Je ne lisais plus de livres pour young adults, ou de livre pour adolescents. Mais ça, c’était avant ! Les nombreuses chroniques que j’ai pu lire ou regarder sur la saga « La quête d’Ewilan » de Pierre Bottero ont eu raison de mes habitudes de lecture. Et je ne l’ai pas regretté une seconde.

9782700231700Nous allons rencontrer Camille, une jeune adolescente qui mène une vie ordinaire de collégienne. Mais alors qu’un jour elle traverse la rue sans regarder, elle manque de se faire écraser par un camion… et se téléporte dans un univers parallèle, où elle se retrouve face à une créature monstrueuse qui tente de la tuer. Quelques minutes plus tard, elle se téléporte à nouveau dans notre monde. Mais que s’est-il passé ? Et comment expliquer les phénomènes inexplicables qui se déroulent sous ses yeux, et ces apparitions monstrueuses dans son jardin ? Camille se découvre Ewilan, une jeune fille appartenant à un autre monde où de nombreuses personnes l’attendent et la recherchent. Accompagnée de son meilleur ami, Salim, Camille va devoir faire face à son destin.

 

Mon avis

Les livres pour adolescents ont déserté mes habitudes de lecture et ma zone de confort depuis longtemps. L’écriture simple, directe et enfantine de Pierre Bottero m’a donc un peu désarçonnée aux premiers abords. J’ai mis quelques dizaines de pages avant de pouvoir faire abstraction du type de lecteur ciblé. Une fois fait… l’enfant qui sommeillait en moi s’est délectée de cette lecture du premier au dernier mot. Ça a été un énorme coup de cœur.

C’est un univers enchanteur qui s’offre à vous, qui vous met des étoiles dans les yeux. Gwendalavir, le monde d’origine d’Ewilan, semble plein de magie et de merveilles. Et l’intrigue en elle-même, si elle est rapidement présentée au lecteur, n’est pas si simple en enfantine que ça, et n’est pas si lointaine du type d’intrigue que l’on peut rencontrer dans le Hobbit ou le Seigneur des Anneaux. C’est son traitement qui diffère.

Le seul bémol que j’accorderais à cette saga est les personnages qui sont un petit peu trop simples et limpides selon moi. Si Salim est pour sa part un personnage haut en couleurs et très attachant, j’ai beaucoup tiqué sur celui de Camille/Ewilan. Je la trouve  non seulement un peu clichée, mais également assez antipathique, méprisante et pédante, en particulier avec son ami Salim. A peine arrivée dans cet univers qu’elle ne connaît pas du tout, elle agit déjà comme si elle savait tout, prend des directives, réduit Salim dans chaque dialogue… Je n’ai vraiment pas accroché sur son personnage, et espère que les prochains tomes la feront gagner en maturité et humilité. Car oui, les prochains tomes ont atterri dans ma wishlist immédiatement après ma lecture du premier tome.

Que vous soyez un(e ) (pré-)adolescent(e ), ou une personne plus âgée mais n’ayant rien perdu de son âme d’enfant, je vous conseille vivement ce premier tome de la saga de la quête d’Ewilan. Vous laisserez-vous tenter ? 🙂

Pour ceux qui ne voudraient pas se lancer dans un roman, sachez que la sage existe également en bande dessinée !

Lien SensCritique

Lien Livraddict – Ma note : 18/20

Publicités

4 réflexions sur “« La quête d’Ewilan (T1), D’un monde à l’autre » de Pierre Bottero – J’ai retrouvé mon âme d’enfant !

  1. l’auteur qui m’a fait aimer la lecture !!
    Cette série est vraiment, vraiment bien !

    Je te conseille de lire la suite ou de passer à Ellana (qui va aussi sortir en BD). La série Ellana reprend un des personnages dans Ewilan et il est plus complexe que les Ewilan. Tu y retrouves Salim…sans Ewilan haha

    J'aime

  2. Bottero sait vraiment nous mettre plein de petite étoiles dans les yeux :3
    Je suis plutôt d’accord avec toi sur le personnage d’Ewilan : elle paraît plutôt froide au début et les personnages, de manière générales, sont assez simplistes, ce qui tient sûrement au style très « jeunesse » voulu par l’auteur. Il faut un peu de temps pour s’y faire mais tant que ça ne gâche pas la lecture, on veut bien l’accepter 😀

    Aimé par 1 personne

  3. Le plus gros défaut de cette série, c’est qu’elle restera éternellement inachevée, snif! Oui, parce que toutes ses trilogies s’entrecroisent, pour ceux qui ne l’avaient pas capté, relisez bien, vous trouverez chaque fois des similitudes dans les mondes, des clins d’œil, des anecdotes.

    Je retrouve dans tes coups de cœur pas mal des miens, c’est marrant 😉

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s