« Les Fiancés de l’Hiver » de Christelle Dabos – LE coup de coeur

Il nous est rarement occasionné de lire un livre aussi parfaitement tissé que « Les fiancés de l’hiver », premier tome de la saga « La Passe-miroir » de Christelle Dabos. Un livre que je qualifie de rare sans hésitation. C’est probablement mon plus gros coup de cœur de cette année 2015, et il l’a également été pour beaucoup d’autres. Il n’y a qu’à voir les notes et les critiques rédigées sur la Fnac, SensCritique, Livraddict ou Amazon.

Les Fiancés de l'Hiver - La Passe-Miroir Tome 1 de Christelle DabosSous son écharpe élimée et ses lunettes de myope, Ophélie cache des dons singuliers : elle peut lire le passé des objets et traverser les miroirs. Elle vit paisiblement sur l’Arche d’Anima quand on la fiance à Thorn, du puissant clan des Dragons. La jeune fille doit quitter sa famille et le suivre à la Citacielle, capitale flottante du Pôle. À quelle fin a-t-elle été choisie ? Pourquoi doit-elle dissimuler sa véritable identité ? Sans le savoir, Ophélie devient le jouet d’un complot mortel.

 

Mon avis

Si on devait choisir un livre pour représenter le terme « imagination », je pense que ce serait celui-ci. L’univers décrit ici par Christelle Dabos est débordant d’originalité et de fraîcheur. Je n’avais encore jamais rien lu de tel. Si vous voulez être transportés dans un livre au point d’oublier où vous vous trouvez, n’hésitez plus.

L’événement perturbateur arrive assez rapidement au bout de seulement quelques pages, et certains puristes pourraient regrette ce rythme trop soutenu qui pourrait nous empêcher de nous immerger dans notre lecture. Mais non, Christelle Dabos manie sa plume d’une main de maître et parvient à la fois à plonger dans une course haletante, mais aussi à nous décrire la peinture de son imaginaire. Les décors, enchanteurs, sont décrits avec une minutie délicieuse, et m’ont même parfois un petit peu rappelée le style steampunk que j’affectionne particulièrement.

Quelques chapitres et paf, nous découvrons la Citacielle avec Ophélie, et ça y est, c’est parti : impossible de lâcher le livre. Tout le long du récit, nous découvrons tout à travers les yeux de notre jeune protagoniste, au point que nous nous identifions complètement à sa situation. Et surtout à son caractère ! Ophélie est un personnage plein de justesse, dessiné avec une réalité saisissante, une vraie bouffée de fraîcheur face aux personnages que nous avons l’habitude de rencontrer dans nos lectures fantasy, fantastiques, jeunesse. Cela faisait longtemps que je n’avais pas autant tremblé pour un personnage de fiction.

Justement, en parlant des personnages : ils sont tous parfaits à leur manière, et suscitent chacun un sentiment qui leur est propre : la haine, la perplexité, l’incompréhension, l’attendrissement, la peur. Il n’y a pas ici d’élément vide, inutile, présent seulement pour combler un trou.

L’univers est si riche, on a l’impression que l’auteure avait une idée très précise de tous ces éléments dans son esprit au moment d’écrire ses lignes, et si elle sait où elle nous mène, on ne se doute pas un seul instant de ce qui va nous arriver.

Certains peuvent être rebutés par le fait qu’il s’agit d’un livre jeunesse. Personnellement, je n’ai découvert qu’il était classé comme tel qu’à la fin de ma lecture. Selon moi, certaines thématiques abordés sont peut-être même un petit peu trop dures, sérieuses ou matures pour un adolescent.

Le tome 2 est sorti il n’y a pas deux mois, et croyez-moi qu’il sera assurément dans mes prochaines lectures.

Avez-vous lu « Les Fiancés de l’Hiver » ? Ou vous ai-je donné envie de le lire ?

Lien SensCritique

Lien Livraddict – Ma note : 20/20

Publicités

7 réflexions sur “« Les Fiancés de l’Hiver » de Christelle Dabos – LE coup de coeur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s