« Six of Crows T.1  » de Leigh Bardugo – Jamais un héros n’a été si classe

Et je pèse mes mots ! J’ai plein de chroniques en retard et pourtant je ne pouvais pas attendre avant de vous parler de ma lecture du grand, du fameux « Six Of Crows », un premier tome que j’ai acheté sur un coup de tête complet lors d’un de mes craquages à ma librairie. Je ne savais pas vraiment de quoi cela parlait, simplement que cela mettant en scène des criminels.

20 pages… C’est tout ce qui m’a suffit pour accrocher et tomber amoureuse. Ceux qui l’ont déjà lu savent bien-sûr de qui je parle. 😉

Six of Crows Leigh BardugoKetterdam : une ville grouillante de malfrats où tout s’achète si on y met le prix. Ce principe, personne ne l’a fait autant sien que Kaz Bekker, dit « Dirty Hands ». Quand le voleur se voit offrir une mission impossible, sauver un prisonnier du Palais de Glace que l’on juge impénétrable, il réunit son équipe : un soldat assoiffé de vengeance, un tireur d’élite accro au jeu, un jeune fugueur des beaux quartiers, une espionne défiant les lois de la gravité, et une Grisha aux puissants pouvoirs magiques. Six dangereux hors-la-loi seuls capables de sauver le monde – s’ils ne s’entretuent pas avant…

 

Mon avis

Je ne suis pas passée loin du coup de cœur, et si j’avais eu le tome 2, je l’aurais immédiatement commencé. Cela ne m’arrive jamais, j’aime prendre mon temps entre chaque tome d’une saga.

Kaz Brekker est une ponte dans le réseau de malfrats qui grouille à Ketterdam. Du haut de ses dix-sept ans seulement, il est une légende, un vrai artiste dans sa fonction. Il n’est pas chef de son gang, les Dregs, mais en a tout le charisme. Il est courant de tout, ses espions sont partout, et quand ils s’agit de se battre, personne ne peux l’atteindre. Il a un passé qui regorge de secrets et vengeances encore non assouvies.

C’est bien simple : Kaz Brekker, dans sa longue gabardine cintrée et toujours accompagné de sa canne à tête de corbeau, c’est LE personnage qui a la classe de n’importe quel héros badass d’anime, et dont chaque scène d’action s’écoute sur la musique la plus épique de Two Steps From Hell ou Brand X Music. (Vous ne connaissez pas ? Mettez cela dans vos oreilles, fermez les yeux et imaginez vous des batailles épiques, des scènes de badassitude extrême, des duels, des révélations, des bals, et surtout, les meilleures scènes de Six Of Crows une fois que vous l’aurez lu. Quelques petits liens par ici, ici et ici).

Les autres personnages ne sont pas en reste. Inej, dit le Spectre, armée de ses redoutables dagues et aussi silencieuse qu’une vipère. Nina, la belle Grisha capable de manipuler la magie et le corps humain. Matthias, un soldat d’élite fjerdan, farouche, pas commode et chargé de chasser les Grishas qu’il juge abominables. Jesper, l’as de la gâchette qui a toujours la petite réplique qui passe bien. Wylan, le fils de noble qui va petit à petit découvrir la vie de brigand.

Les personnages sont LE point fort du roman, sans aucun doute, bien plus que l’univers dépeint dedans. C’est d’ailleurs ce que je reproche à ce livre et ce qui m’a fait passer à côté du coup de cœur. J’ai trouvé que l’auteure était très avare en descriptions. Ketterdam, les maisons closes, le port, les bars, les auberges, les navires, le Palais de Glace… Je n’ai pas vraiment saisi les décors dans lesquels les personnages évoluaient. J’ai essayé, en tant que toute bonne lectrice toujours habituée aux mêmes modèles, de mettre une étiquette sur l’univers de Six Of Crows. Du steampunk ? Du post-apo ? Du dark urban ? Je pencherais plutôt pour ce dernier cadre, d’ailleurs. Tantôt vous imaginez les personnages habillés un peu à la médiévale, tantôt on vous parle des machines et de mécanismes, d’armes à feu. C’est flou.

Bref, je n’ai pas réussi à me figurer à quoi ressemblaient Ketterdam ou les tenues que les différents personnages portaient. Et leur physique m’a également posé problème ! Si on devine à peu près les traits de Kaz et Matthias (un grand blond typé scandinave, jusque dans l’accent), pour le reste, ça a été un peu difficile. Vous essayez de deviner leur type, grâce aux noms de régions d’où ils viennent. Novi Zem, Shu Han, Ravka… Je n’ai pas réussi à m’imaginer les traits de Nina, Inej et Jasper et cela m’a beaucoup perturbée. Yeux bridés, peau halée, noirs, blancs, bruns ou blonds… Meh… Sans compter que leurs illustrations sur la couverture ne semblent pas correspondre.

Pour autant, j’a littéralement bouffé ce premier tome, les dernières pages sont passées toutes seules. Les personnages brillent par leur originalité, leurs caractères bien trempés, leur humour. Je n’ai jamais trouvé des protagonistes aussi épiques. Bon, vous écrire cette chronique m’a motivée, c’est décidé, samedi, direction Gibert Jeune, il me faut ce tome 2.

Ma note : 18/20

Sa fiche Livraddict :

Livraddict

Publicités

10 réflexions sur “« Six of Crows T.1  » de Leigh Bardugo – Jamais un héros n’a été si classe

  1. J’ai beaucoup aimé aussi, ça change vraiment de tout ce qu’on peut lire en young adult. J’ai juste trouvé dommage que les personnages soient si jeunes car ils sont tous beaucoup beaucoup plus matures qu’ils n’y paraissent ça m’a un peu bloqué. Sinon je n’ai pas eu trop de mal à imaginer les décors/ personnages, cet univers riche me fait beaucoup penser à du steampunk alors pourquoi pas du dark steampunk? 😛
    Perso je suis #TeamMatthias ahahah

    Aimé par 1 personne

    1. Oui j’ai oublié de parler de l’âge des personnages. Je suis d’accord avec toi. Et tant pis, je les ai imaginés plus vieux, ça ne m’a pas dérangée. 25/26 ans quoi. Oui c’est précis.
      Sinon dark steampunk pourquoi pas il faut que je vois à quoi ça ressemble.
      Sinon Team Matthias, j’ai du mal hahaha il n’est pas assez développé dans ce tome à mon goût.

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s