« 1974 » de Arnaud Codeville – Fantômes flippants et sorcellerie ont squatté mon Halloween

Entre Halloween et le Pumpkin Autumn Challenge (dont je vous reparle très bientôt), c’était l’occasion parfaite de sortir ce livre de ma PAL. Je l’ai déniché en mai, au Salon du Fantastique, et après un très bon contact avec son auteur, je me suis dit que ce livre était fait pour moi.

La grande amatrice de films d’horreur que je suis ne pouvait qu’y trouver son bonheur. Arnaud Codeville n’a eu qu’à prononcer deux mots : « hanté » et « fantôme », et le tour était joué.

Si vous aimez vous faire peur devant « The Ring », « The Grudge » ou tout autre film méga flippant mettant en scène des fillettes en robe blanche et aux longs cheveux noirs (de préférence en rideau en plein milieu de la face, sinon, c’est pas drôle), je vous embarque avec moi… en 1974.

1974 de Arnaud CodevilleA Sebourg, petit village du Nord de la France, c’est l’effervescence. Les pompiers mettent le feu au 16 de la rue Jean Jaurès.
La plupart des habitants se massent pour admirer le spectacle. Tous redoutent la vieille demeure et se réjouissent de la voir disparaître à jamais du paysage et pour cause: elle serait hantée…
Parmi la foule de curieux, un homme assiste à l’incendie. Il est sans doute le seul à être aussi fasciné par l’agonie de la bâtisse.
Pour rien au monde il n’aurait raté ce moment…

 

Mon avis

Mon premier livre du Pumpkin Autumn Challenge de cette année. Autrement dit une très bonne entrée en matière, pour le coup.

Un vrai page turner parfait pour un weekend pluvieux, une écriture fluide et une intrigue, certes simple, mais qui marche à tous les coups.

1995. Joël Masson, flic, a tout perdu. Sa femme l’a quitté, sa fille est morte dans des circonstances tragiques qu’il se reproche tous les jours depuis ce terrible soir de septembre 1993. L’alcool… c’est le seul truc qui le fait tenir. Et le jour où son chef le met sur une banale enquête de cambriolage qui, finalement, pue pas mal le louche, il se voit malgré lui plongé dans une histoire qui le dépasse. Je ne peux pas vous en dire plus, l’intrigue a beau être directe et simple, beaucoup trop d’éléments s’enchaînent trop vite pour que je puisse vous dresser une toile rapide.

En quelques mots ? Une histoire de fantôme, de meurtre, de vengeance, de sorcellerie… Bref, les ingrédients parfaits. Un vrai film d’horreur couché sur papier et je pèse mes mots : les descriptions sont à la fois assez courtes mais parfaitement détaillées pour vous projeter les scènes comme au cinéma.

Et pour le coup, si dans chaque film d’horreur je devine où l’intrigue va aboutir, qui va mourir ou non, comment le monstre va être tué, ici Arnaud Codeville m’a carrément menée par le bout du nez.

Avec une histoire tissée sur un fond de voyage temporel, les quelques neurones qui habitent mon occiput ont chauffé. Et ce jusqu’à la fin : impossible de déceler le pourquoi du comment et de deviner comment Joël Masson finirait. Vivant, mort, ou pire… Gningningnin.

C’est le genre de livre parfait à lire les soirs d’automne et d’hiver sous le plaid, à la bougie, à condition que vous ayez l’estomac bien accroché. Oui, certains moments m’ont fait pétocher sévère. Et je suis assez difficile à effrayer, surtout par le biais d’un livre.

Un Stephen King en herbe qui ne s’encombre pas de descriptions trop longues et de décors détaillés au mot prêt.  Arnaud Codeville va droit au but, donc si le grand maître de l’horreur a tendance à vous barber dans ses romans à rallonge qui tirent parfois en longueur (il faut bien l’admettre… pas taper), je ne peux que vous conseiller de découvrir cet auteur qui a le talent pour vous faire frissonner. N’hésitez pas à prévoir quelques dessous de rechange, au cas où…

En bref, LA lecture qu’il vous faut pour vos soirées cocooning de ces prochaines semaines. Mais un conseil : n’hésitez pas à garder la lumière allumée, on ne sait jamais (ce) qui peut vous épier dans l’ombre. 😉

Livraddict

Ma note : 17/20

Publicités

2 réflexions sur “« 1974 » de Arnaud Codeville – Fantômes flippants et sorcellerie ont squatté mon Halloween

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s